• "Quand le lion rugit, la vie s’arrête dans la savane.

    Une hyène qui hurle arrête son hurlement et un léopard qui grogne s’arrête de grogner.

    Tout le monde se tait et écoute le roi."

    Tiré du livre LE MONDE DES ANIMAUX de Harun Yahya

     

    Sur ce thème me vient le fable d'Esope: l'homme et le lion

     

    Un lion voyageait un jour avec un homme.

    Ils se vantaient à qui mieux mieux,

    lorsque sur le chemin ils rencontrèrent une stèle de pierre

    qui représentait un homme étranglant un lion.

    Et l’homme la montrant au lion dit : « Tu vois comme nous sommes plus forts que vous. »

    Le lion répondit en souriant : « Si les lions savaient sculpter, tu verrais beaucoup d’hommes sous la patte du lion. »

     

    Bien des gens se vantent en paroles d’être braves et hardis ;

    mais l’expérience les démasque et les confond.

     

     

     


    3 commentaires
  •  

    Un des moments les plus célèbres de l’Odyssée d'Homère est celui qui raconte la rencontre d’Ulysse avec les Sirènes.


    Les Sirènes exercent par leur chant une tentation destructrice et irrésistible sur ceux qui les écoutent,

    les captivent par leur pouvoir de séduction et, d’une manière ou d’une autre, les conduisent à leur perte.

     

    Il s’agit de la tentation et de notre capacité d’y résister, de la puissance de la séduction, de nos faiblesses

    qu’exploitent les flatteurs et les beaux parleurs, de notre insatiable soif d’attention et de reconnaissance ...

    Les sirènes fascinent et inquiètent tout à la fois, c'est là toute l'ambiguïté.


    Le chant des Sirènes, un piège mental ….. qui prend une autre forme aujourd'hui, mais toujours d'actualité.


    1 commentaire
  •  

     

    Nous rencontrons la douleur forcément au cours de notre vie, qu'elle soit physique ou morale.

    Lors d'une séparation avec un être cher , je ressens un sentiment de déchirement comme si la personne était un peu moi-même.

    Ma vie, tout à coup, devient plus triste, je perds mon optimisme, mon entrain. Manger, travailler, vivre en un mot, tout devient pénible.

    La douleur qui est exprimée ici, a pour cause l’attachement, les liens que j’ai entretenus avec cette personne.

    Plus le liens sont forts plus la douleur est intense

    La non-satisfaction du désir est souvent à l’origine de la douleur morale

     

    Il y a quand même un aspect positif à ces douleurs.

    Les souffrances morales sont utiles à petites doses car elles nous aident à orienter notre vie,

    comprendre ce qui est fondamental ou non dans notre existence et à progresser vers un avenir meilleur.

     


    3 commentaires
  •  

    Tout être humain est fondamentalement seul. 

    Seul pour naître et pour mourir. Seul pour ressentir, réfléchir, goûter et souffrir.

    Bref, nous sommes seuls pour être.

     

    Face à notre condition d'être seul et séparé, la présence des autres peut facilement devenir un refuge

    mais celui-ci restera toujours provisoire.

     

    La solitude est souvent perçue comme une épreuve quand on l'expérimente après une rupture, un abandon, un deuil.

    Alors plutôt que de tenter de la fuir,

    il vaut mieux faire face en se disant que c'est l'occasion d'une rencontre avec soi

     

    La solitude nous offre cette belle leçon : il faut d'abord attendre de soi et non des autres

     

    A ne pas confondre solitude et isolement

    Enfin il y aurait beaucoup à dire...

     

    Vous vous souvenez de la chanson de Bécaud : la solitude ça n'existe pas....

     


    1 commentaire
  •  

    Ma petite crèche pour se mettre dans l'ambiance de Noël


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique